Professionnelles

Julie Goulet

Coordonnatrice et agente de liaison
Téléphone : 418-656-2131 poste 3789
Courriel : julie.goulet@jefar.ulaval.ca

Julie Goulet détient un doctorat en psychologie et un diplôme de 2e cycle en gestion des entreprises sociales et collectives de l'Université du Québec à Montréal. Elle soutient la Chaire dans la mise en œuvre de son programme et facilite les relations entre ses membres, en s’assurant que l’information circule entre eux et qu’ils travaillent ensemble de manière complémentaire et à des rythmes bien harmonisés. Elle joue un rôle central d’interface entre les différentes instances de gouvernance et groupes de travail de la Chaire, de même qu’entre les chercheurs et les partenaires.

 

Karoline Blais 

Adjointe à la direction du centre de recherche JEFAR
Téléphone : 418-656-2131 poste 4441
Courriel : karoline.blais@jefar.ulaval.ca

Karoline Blais détient une maîtrise en service social de l’Université Laval. Adjointe à la direction du centre JEFAR depuis plusieurs années, elle soutient la Chaire dans l’administration de ses fonds de recherche.

 

Marjolaine Roy

Professionnelle de recherche
Téléphone : 418-656-2131 poste 3431
Courriel : marjolaine.roy@jefar.ulaval.ca

Marjolaine Roy détient une maîtrise en psychologie de l’Université Laval. Elle œuvre depuis plus de 20 ans à la coordination d'études scientifiques au sein d'équipes universitaires. Dans le cadre des activités scientifiques de la Chaire, elle planifie et coordonne les travaux de recherche sur l'évaluation de l’appropriation communautaire et l’implantation de Triple P.

 

Sophie Léveillé 

Professionnelle de recherche
Téléphone : 514-343-6111 poste 1828
Courriel : sophie.leveille@umontreal.ca

Sophie Léveillé détient une maîtrise en psychologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle œuvre depuis plus de 20 ans comme agente de recherche dans le domaine de la violence subie et agie en contexte familial. Depuis une quinzaine d'années, elle s'est intéressée au thème de la collaboration dans la dispensation des services destinés aux enfants maltraités, femmes violentées et conjoints violents. Dans le cadre des activités scientifiques de la Chaire, elle planifie et coordonne les travaux de recherche sur l'évaluation des impacts populationnels de Triple P.